top of page
Les gardiennes d'Opale, fille de la terre

Les gardiennes d'Opale, fille de la terre

17,00 €Prix

Selon les légendes, une bête innommable est enfermée dans les méandres de la terre, retenue prisonnière par de puissants sortilèges.
La magie, comme toute chose, n’étant pas éternelle, les liens qui retiennent le monstre s’effilochent un siècle après l’autre. C’est inexorable, inévitable.
Tous les quatre-cents ans, la chose infâme se libère et remonte à la surface pour persécuter les humains.
Seules quatre puissantes femmes ont le pouvoir de la renvoyer dans sa prison ensorcelée : les gardiennes d’Opale.
Je m’appelle Willow et je suis la fille de la terre, l’une d’elles.
L’un des principaux soucis que je rencontre avec cette histoire abracadabrante est que d’une part, je ne suis pas une femme puissante, tout du moins pas encore puisque j’ai tout juste seize ans et d’autre part, la bête n’est pas censée se réveiller avant au moins deux siècles !
Entre les secrets, les cauchemars et ce garçon, Axel qui ne cessent de vouloir me protéger, je ne sais plus où donner de la tête.
Je ne suis pas prête… Aucun de nous ne l’est, c’est une certitude qui me terrifie.

 

Ce roman ne comporte pas de scéne explicite. Il peut être lu à partir de 13 ans.